184 305 visites 5 visiteurs

LES U18 TERRITOIRE ECHOUENT A TOULON

22 novembre 2016 - 20:37

Après une belle série de quatre victoires consécutives, il est vrai contre des adversaires un cran au-dessous, l’U.S. Cagnes s’est inclinée dans la salle de Vert Coteau, samedi 19 novembre 2016, contre le club de la rade.

Toulon, qui peut se targuer d’avoir un effectif U18 très riche, puisque trois formations sont inscrites dans les championnats nationaux et régionaux. Le début de match était pourtant tout à l’avantage des cagnoises. Les filles d’Yvan Merlino respectaient les consignes et ne laissaient pas respirer leur adversaire. Au quart d’heure de jeu l’avantage était de 5 unités, 9-4 pour Cagnes.Mais un très long passage à vide cagnois permettra aux toulonnaises de refaire surface. Elles vont petit à petit grignoter leur retard, puis égaliser, et mieux prendre l’avantage, pour virer à la pause à 15-13.

La belle mécanique rouge et bleue n’arrive plus à arrêter la base arrière varoise. Celle-ci se régale et porte même l’avantage jusqu’a +7 pour Toulon. Il reste 20 minutes à jouer, mais tout n’est pas perdu. Quelques ajustements en attaque comme en défense vont faire du bien. En défense la tentative de 2/4 a totalement échoué et donc retour en 1/5 avec Loan Chan You Fee qui se régale à mettre en échec les double croisées des deux arrières varoises. En attaque Lola Moni a échangé son poste de gardienne avec Lucie Fabre, et apporte stabilité dans la défense centrale et danger en attaque.  

Cagnes est désormais de retour dans la partie : -6, -5, -4, -3, -2 ! Les buts défilent avec une grande activité pour l’expérimentée Johan Azoulay et un culot extraordinaire pour l’ailière Célia Scotto, qui affole le public avec un but d’anthologie. La défense tient, il reste 11 minutes, 21-23 pour les locales. Attaque ratée pour revenir à une longueur, et sur la défense suivante Loan Chan You Fee, écope d’une exclusion de 2 minutes totalement injustifiée. Une décision qui aura une conséquence terrible : la victoire va choisir son camp. Toulon repasse à + 3 et maintiendra cet écart jusqu’à la fin. Les 4 buts encaissés dans les deux dernières minutes sont anecdotiques, et porteront le score final à 33-26.

  Célia Scotto, intenable !

Bravo à Toulon qui ne s’est jamais affolé et a rendu une belle copie. Nos cagnoises n’ont pas grand-chose à se reprocher. Leur engagement fut total. Il faudra faire attention dorénavant à gérer les parties d’une manière plus linéaire : c'est-à-dire démarrer pied au plancher, pour ensuite continuer à fond, et enfin accélérer sur la fin.

L’absence de gardienne est depuis le début de ce championnat préjudiciable. Lola Moni, Lucie Fabre, ou Clara Amrani en national, font tout ce qu’elles peuvent et leur comportement est admirable, mais une gardienne de métier aurait permis, à n’en pas douter, à l’U.S. Cagnes de remporter ce match.

Prochain week-end repos, et dans quinze jours retour dans le Var pour aller défier le leader Saint Maximin. La défaite de deux but à Besson n’est pas oubliée et il y aura de la revanche dans l’air.

Commentaires

CRÉNEAUX ENTRAINEMENT 2017/2018