184 305 visites 4 visiteurs

LE GRAND SOIR A BESSON

4 décembre 2016 - 20:56

Cette soirée du 3 décembre 2016 était préparée et attendue de longue date. Elle fût réussie au delà de toute espérance du point de vue du sportif comme de événementiel.

Du sportif pour bien démarrer l’après midi, avec les U18 France qui n’ont plus rien à jouer dans cette poule et qui recevaient le leader et voisin Cannes/Bâtiment. La hiérarchie a été respectée et plutôt plus que moins, les visiteuses s’imposant 30/14. L’absence du fer de lance de l’équipe cagnoise Camille Martin, retenue en N3, s’est fait ressentir malgré la très belle prestation de sa remplaçante de l’équipe Territoire : Loan Chan You Fee. Dur, très dur, trop dur même, et il est temps que ce rude apprentissage se termine la semaine prochaine à Mazan, pour pouvoir tourner la page pendant les fêtes, et tirer les riches enseignements de cette première phase. Nul doute que nos petites cagnoises sauront rebondir à partir de février 2017 dans la seconde phase qui sera plus à leur portée.

20 heures 30, au tour de notre élite N3. Bouillargues arrive à Besson avec une belle confiance et une deuxième place à défendre. Cagnes aussi est deuxième et espère pouvoir passer devant. Autant dire que la lutte sera sévère des deux côtés.

La tension est palpable chez tous les acteurs de cette soirée : les joueuses, les coaches, les dirigeants pour qui une victoire donnerait plus d’épaisseur à leur projet, et les nombreux partenaires présents dans la salle qui espèrent bien repartir avec des étoiles plein les yeux.   C’est parti pour une bonne heure d’émotion. Et le public nombreux ne sera pas déçu. D’entrée de jeu Valérie Faure montre la voie en faisant trembler une première fois les filets adverses d’un missile à 10 mètres. Et très vite toutes les rouges et bleues comprendront qu’il y a de la place pour faire quelque chose de grand ce soir. Un terrible combat s’engage entre les deux formations, intense, physique, passionnant.   Le plus concentré est sans doute coach Raphael qui nous raconte son match : “ Le match est équilibré dans les 10 premières minutes avec peu de buts (1-1 à la 3ème, 3-2 à la 5ème et 4-2 à la 10ème minute). L'écart commence à se creuser petit à petit (7-4 puis 10-5 à 12 minutes de la pause) grâce à une bonne défense et aussi à Sonia Bonche. Du coup nous trouvons facilement des solutions en attaque. Les gardoises changent de défense et reviennent à 3 unités à 6 minutes de la fin (11-8). Mais un dernier coup de rein notamment par 3 buts de Killah permet aux cagnoises d'aller aux vestiaires avec 7 buts d'avance (16-9). Au retour des vestiaires, Bouillargues revient avec d'autres intentions. Le coach visiteur décide de prendre Chloé Campillo en stricte pour casser notre attaque. Nous avons eu quelques difficultés au début à nous adapter, quelques pertes de balles, mais la défense, gardienne comprise, a tenu son rang. L'écart s'est réduit à 5 buts à deux reprises (17-12 à la 34ème et 20-15 à 13 minutes du coup de sifflet final). Mais le collectif cagnois n’a rien lâché, comme à son habitude, et nous reprenons un avantage conséquent pour finir sur un score final de 29-19. Cette victoire nous permet de conserver notre deuxième place. Point négatif : ce point ne sera pas sur le match, mais il ne faut pas tomber dans un excès de confiance sur notre prochain match. Points positifs : la victoire COLLECTIVE, en plus des filles citées dans le résumé, l'excellent travail de Valérie et Marine Faure en défense centrale, nos ailières Marina Hilaire, Marine Dubois et Leslie Livoti (et en pivot aussi) performante aux tirs, et une bonne prestation de Camille Martin pour son deuxième match avec la N3. Le dernier point positif est la présence du public et sur l'organisation de cette soirée VIP par les dirigeants. Merci à eux pour cette belle soirée. To be continued”   Pour la plupart des observateurs il s’agit bien de la plus belle production de cette très jeune équipe de N3. Le pari de la jeunesse est en passe d’être gagné. Comment ressortir un nom de ce magnifique collectif. Toutes ont fait leur énorme part de travail, sans jamais montrer le moindre signe de doute. L’insertion de jeunes pousses se poursuit avec succès, avec l’énorme partie de Camille Martin, qui si elle a manqué aux U18, a été très présente tout au long des deux périodes. On aurait envie de les citer toutes mais Raphael a raison, oublions les noms pour ne retenir que le collectif.   Alors tous les voyants sont au vert, et la plus grande difficulté est là. Toutes ces jeunes filles sauront elles gérer l’euphorie, et continuer à travailler très dur comme depuis le début de cette saison ? Il conviendra, sans vouloir rajouter de pression inutile, de confirmer cette bonne ambiance, secret des plus grandes victoires dès samedi prochain en déplacement au Crau. Tout le staff technique, tous les dirigeants feront leur maximum pour soutenir et faire vivre très longtemps cette belle vibration.

La soirée s’est prolongée assez tard avec le formidable buffet offert à tous les spectateurs et aux acteurs économiques partenaires de l’U.S. Cagnes.

  Remerciements spéciaux à tous les sponsors présents lors de cette journée, et également , Serge Bonnaud l’adjoint au sports de la Ville de Cagnes sur Mer qui, nous le savons, a pris beaucoup de plaisir à participer à cette belle soirée.

 

Commentaires

CRÉNEAUX ENTRAINEMENT 2017/2018