184 305 visites 5 visiteurs

EN ROUTE POUR 2017

10 janvier 2017 - 16:38

Et les premières à prendre le départ furent les U18 Territoire, qui se déplaçaient chez le plus proche des voisins : Antibes.

En début de saison, à l’aller, les antiboises avaient été laminées de plus de 20 unités à Besson. Mais depuis elles n’ont cessé de progresser, alors que les rouges bleues sortent de trois défaites consécutives. Autant de dire que cette partie s’annonçait ouverte et passionnante. Enormément de forfaits, blessures, vacances prolongées chez les cagnoises, obligeait le coach Yvan Merlino à aller piocher trois filles dans l’effectif des U18 France, encore au repos tout le mois de janvier. Pas très cool pour les adversaires, mais l’équilibre était à peu près maintenu, puisque de l’autre côté le transfuge de l’équipe N1, Emilie Gentilini, était elle aussi sur la feuille de match . Nous ne le soulignerons jamais assez, l’importance de bien rentrer dans un match est cruciale. Et c’est précisément ce à quoi se sont préparées les cagnoises, qui opposent une défense de fer en 1-5 pratiquement infranchissable pendant une dizaine de minutes. Les maladresses des joueuses locales profitent grandement à Cagnes sur mer, qui n’en demandait pas tant pour placer des contre-attaques payantes. Le score grimpe rapidement à 5/0 puis 6/1, 7/2 en faveur des rouges et bleues. En attaque placée le jeu à deux pivots ouvre des brèches dont profitent tour à tour Loan Chan You Fee, Sophie Marchant, ou Bénédict Cassar, grâce à leur grande qualité d’appuis. A Antibes Emilie Gentilini a au cours de cette première période du mal à trouver des automatismes avec ses nouvelles partenaires, et les visiteuses vont ainsi continuer à faire enfler le score. Le plus grand écart étant de 8 buts quelques minutes avant la pause atteinte sur le score de 17/10.   A la reprise les consignes cagnoises étaient de reprendre avec le même sérieux qu’à l’entame du match, mais cette fois la résistance va être toute autre. La gauchère blanche et bleue élève son niveau et commence à régler la mire à neuf mètres (10 buts). La défense 2/4 demandée par le banc cagnois n’a pas la réussite escomptée et Antibes en profite. Mais à chaque but encaissé les rouges et bleues répondent du tac au tac et l’écart reste stable. Retour à une défense 0/6 très éfficace.   Les un contre un cagnois font toujours autant de dégâts, et à 15 minutes du terme deux éléments moteurs antibois, Shana Tortuel et Siham Khouli écopent de leur troisième exclusion temporaire, et laissent malheureusement leur équipe à 5 joueuses de champ. La messe est dite, Cagnes gère tranquillement la fin avec une défense 3/3 qui bloque les antiboises. La sirène retentit avec une marque de 32/25 pour Cagnes, le même écart qu’au début de la partie et qu’à la mi-temps. Quand on vous disait qu’un bon début est important !

Commentaires

CRÉNEAUX ENTRAINEMENT 2017/2018