162 893 visites 3 visiteurs

COUPE DE FRANCE : LE COACH DECRYPTE

3 octobre 2017 - 11:13

Dimanche à 16h00, aux Eucalyptus, l'ASBTP NICE recevait l'US CAGNES pour le 1er tour de la coupe de France régionale. 14 joueuses sur le tarmac mais seules 13 ont vraiment jouée ; Chloe CAMPILLO débutait la rencontre mais resta très rapidement sur le banc, quand à Carla LIAUTARD elle ne fit une apparition qu'à l'échauffement. c'est donc avec FAURE - HILAIRE - PONS - GIUSTA - MARTIN - PELLEGRY - LAVAUD - CASSAR - SOTO accompagnées de nos deux gardiennes MBAYE et ESPINAS, et des deux petites nouvelles Amélie COMMERE et Marion FIRROLONI, que la rencontre s'est déroulée sur un bon rythme, et avec de jolies choses montrées par nos joueuses tant en défense qu'en montée de balle. En face l'équipe presque au complet (absence de Fatou SEYE) livrait un combat intense et emporta la victoire (méritée) d'une courte tête.

Mais laissons la parole à Fabrice BLONBOU

US CAGNES : Peux tu nous livrer les grandes lignes de cette rencontre ?

La coupe de France n’était pas un objectif fondamental pour nous et en plus cet été quand nous avons su que notre adversaire serait BTP Nice, nous savions que cette rencontre serait particulière.Nous avons donc profité de l’occasion pour travailler car en l’absence de gardiennes pendant le préparation nous n’avions pas eu de vrais matchs amicaux. Et vu que l’amical contre BTP ne peut exister cette saison, la coupe tombait à pic.
Nous avons été mené de bout en bout et on pourra donc conclure que vraissemblablement BTP mérite sa victoire.
Ceci dit le match a été intéressant, nous avons pu laisser des joueuses au repos et essayer de nouvelles choses collectivement et individuellement.
Nos gardiennes progressent aussi bien techniquement et physiquement, la défense semble aussi s’améliorer de match en match indépendamment du dispositif que nous utilisons.
En attaque, nous avons été moins performant que contre Cuers, tant dans l’organisation qui n’a pas fait preuve d’une grande variété, qu’en terme d’efficacité puisque que globalement nous finissons le match à 47% de réussite au shoot (24/51).
Notre projet de jeu se met en place puisque nous commençons à créer beaucoup de jeu.
Individuellement certaines joueuses doivent encore faire preuve de plus de rigueur et être plus constantes sur la durée du match.

US CAGNES : Quels enseignements ? Et quelle projection pour le prochain match ?

Tirons des points positifs malgré la défaite, notre jeu est cohérent, il doit cependant être plus incisif et plus constant.
Nous allons préparer le match contre Hyères (réserve de N3) afin de continuer notre progression et bien sûr prendre les trois points.

 

Camille et Kim : meilleures marqueuses de la rencontre

                          4 réalisations chacune

Commentaires

CRENEAUX D'NTRAINEMENT 2017/2018