184 304 visites 6 visiteurs

ON REFAIT LE MATCH EN PNF : FABRICE RACONTE

19 octobre 2017 - 11:01

US CAGNES : Fabrice, bonjour : un court résumé du déroulement et un mot sur l'équipe adverse.

Fabrice : Une nouvelle large victoire ce week end contre Sanary. Je n’avais pas voulu m’étendre sur cette équipe avant le match car je pensais que malgré la qualité de l’effectif, leur jeu nous aurait bien convenu. Les filles ont appliqué la bonne recette de notre projet de jeu, et le score a enflé très rapidement. Les joueuses de Sanary ne pouvaient contenir les vagues Cagnoises, d’ailleurs de manière prémonitoire, l’entraineur varois a pris un temps mort dès la 3ème minute. Le score à la mi-temps était de 23/6, on peut donc dire que la messe était dite. C’est dans ces moments qu’une équipe doit faire preuve de rigueur, et malgré l’envie de bien faire, nous avons fait énormément de confusion et accumulé un nombre impressionnant de perte de balle (une vingtaine). Pertes de balle qui annulent une (nouvelle) bonne prestation défensive ponctuée de 24 interceptions.
Le dernier quart-d’heure nous avons un peu levé le pied défensivement ce qui a permis à Sanary d’adoucir un peu le score.

 

US CAGNES : Ce qui t' as  semblé positif et / ou négatif collectivement et / ou individuellement ?

Fabrice : Le point très positif est que notre effectif révèle des joueuses qui jusqu’à la saison dernière ne semblaient pas faire partie des projets techniques au sein du club, en effet Kim (13) et Manon (7) ont marqué plus de buts que tout Sanary et pratiquement la moitié des buts de notre équipe.

US CAGNES : Une projection sur le match suivant et l'influence de la rencontre et du résultat sur le championnat et les objectifs de debut de saison.

Fabrice : Il va falloir continuer à travailler dur car nous aurons à affronter des adversaires qui ont affiché des ambitions, rappelons que le championnat compte 18 journées, nous sommes certes premiers avec meilleure attaque et meilleure défense, mais il faudra être en haut à la 18ème.
Nous sommes en train d’augmenter notre capital confiance, dommage que nous ayons cette arrêt maintenant. Rendez vous le 18 novembre contre Grasse.

Commentaires

CRÉNEAUX ENTRAINEMENT 2017/2018