197 986 visites 4 visiteurs

DÉSILLUSION POUR LES U18 A PUGET

20 novembre 2017 - 19:57

Les U18 se déplaçaient à Puget se samedi 18/11, pour y affronter VAL D'ARGENS, pour le compte de la 6ème journée de la première phase du championnat de France.

A priori pour un match à leur portée, au vu du résultat du match aller, remporté à la maison par les cagnoises avec 16 buts d'écart. Mais nos jeunes auraient du plus se méfier car il n'est jamais facile d'aller s'imposer au Gymnase Cavalier sur ce terrain si particulier en 38X18.

D'autant que les pugétoises avaient prévu une revanche et attendaient nos rouges et bleues de pied ferme en leur faisant une belle surprise. Cloé Lehnen, la gardienne titulaire de N3 était alignée. Quand on sait qu'elle avait à elle seule remporté le match l'an dernier, on pouvait se poser des questions.

L'effet de surprise s'est transformé en effet de stress dès le début du match, car malgré la consigne de Davor, d'interdiction de tirer à mi hauteur, toutes les tentatives de tir seront pal placées et faciliteront le travail de la gardienne. Quelque chose ne tourne pas rond et Cagnes court après le score, se laissant distancer jusqu'à trois unités. A l'énergie nos représentantes vont revenir et partager un score de parité à la mi-temps 16/16.

A la reprise la malchance va nous jouer des tours avec la blessure de Lou Grima le deuxième pivot. Impossible de jouer  la partition favorite de Davor : le jeu à deux pivot ; il va falloir s'adapter.

Val d'Argens continue sa course en tête, mais Cagnes resserre sa défense jusque là trop perméable, revient et passe même devant vers la 45ème. Jet de 7 mètres pour les rouges et bleues, l'occasion de passer à plus 2, et de prendre une réelle option pour la victoire. Malheureusement raté, pire, sur la contre attaque les vertes égalisent. Le tournant du match vient d'avoir lieu, et les mouches changent d'âne. 

Le coup est rude et les contre attaques fusent pour Val d'Argens qui se détache de 5 buts à cinq minutes du terme. Le match semble plié tant les cagnoises ont pris un sérieux coup sur la tête. Pourtant un ultime baroud d'honneur aura lieu, mais le temps va manquer et nos joueuses échoueront d'un tout petit but 30/31.

Que s'est il passé, après la belle prestation de Plan de Cuques ? Beaucoup de cadeaux, c'était noël avant l'heure, aussi bien en attaque qu'en défense. Malgré la présence de la gardienne de N3, notre attaque marque tout de même 30 buts, ce qui laisse à penser que le comportement défensif est en cause. Aussi, des consignes de repli défensif et de blocage des contre attaques n'ont pas été respectées ce qui pourrait donner une des explication sur la défaite. 

Comme dans tout championnat il faut être à 100 % à tous les matches. Et pour le coup ce n'était pas le cas, même si la volonté de bien faire était présente. L'ardeur au combat n'a pas pu compenser les manquements techniques inhabituels vus aujourd'hui.

Relâche la semaine prochaine. 15 jours pour préparer la réception de Toulon où nous attendons tous que nos filles montrent leur vrai valeur.

 

 

Commentaires