308 562 visites 5 visiteurs

NETTE VICTOIRE DES U17

3 février 2018 - 19:09

Pour le compte de la quatrième journée du championnat Excellence régionale U17, Vence-Cagnes recevaient ce samedi dans leur salle Maxime Candau, leurs homologues de Grasse.

En première phase les grassoises avaient chuté à l'aller comme au retour, et nos coaches avaient bien l'intention de faire perdurer cette belle habitude. Ils étaient aidés en ce sens par le sort, les U18 ne jouant pas, l'effectif pouvait être conséquent pour la deuxième fois d'affilée. En effet, après les deux premiers matches perdus justement à cause d'un problème d’effectif, et après la jolie victoire la semaine passée à Val d'Argens, l'occasion était belle de remonter un peu au classement.

Le match débute très doucement de part et d'autre, les maladresses et inattentions se succédant des deux côtés. Mais Vence/Cagnes va dès la dixième minute remettre de l'ordre dans son attaque et se détacher. Grasse se heurte à une défense 1/5 qui se transforme le plus souvent en 2/4, avec la montée en dissuasion de l’arrière opposé. A ce jeu là Noémie Gardillou se régale et récupère d'innombrables ballons de contre attaque. La première mi-temps bien maîtrisée se termine sur une avance de cinq buts 14/9.

Au retour des vestiaires pas question de relâcher la garde, et Grasse va très vite s'apercevoir que les prochaines trente minutes vont être pénibles. A l'imperméabilité de leur défense les locales vont ajouter de la justesse en attaque, avec une Wendy Semedo en feu qui empile les buts. Et tour à tour Noémie Gardillou, Emma Cabanero, et Lilou Buffard font gonfler la marque. L'addition finale sera de 33/17 pour nos joueuses. 

Bravo à toute l'équipe qui a bien respecté les consignes, notamment en défense où le schéma a bien été compris et appliqué avec efficacité. Rendez vous dans quinze jours pour aller défier le leader Les Collines. Pour cela il faudra avoir réglé les problèmes d'effectif, car les U18 joueront aussi, et sans longueur de banc la mission sera difficile.

Commentaires