271 636 visites 5 visiteurs

ET L'ASBTP ENCORE .... LOUIS CAMPILLO NOUS EXPLIQUE

10 avril 2018 - 11:37

Une fois de plus le "syndrome ASBTP" nous frappe , une défaite heureusement sans énorme conséquence à condition de reprendre le fil du championnat , mais personne ne doute de la qualité de compétiteur de ce groupe pour remplir les objectifs fixés.

 

P1170504.JPG

US CAGNES : premiére défaite face à ASBTP , quelles sont les raisons de cet échec ?

 

Louis: Sur ce match, l'asbtp à simplement été meilleure que nous. Nous avons du faire face à la perte sur blessure de notre meilleure buteuse au bout de 15 min. et la réorganisation de l'équipe n'a pas été facile. Par trois fois nous avons été distancés au score et nous sommes revenus mais beaucoup trop de fautes individuelles que ce soit en attaque ou en défense, ne nous ont pas permis de prendre l'ascendant sur notre adversaire du jour. J'avais demandé aux joueuses de tout faire pour qu'à la fin du match on ne puisse pas se dire qu'on aurait pu faire plus et, je suis sur qu'elles ont tout donné. Si je dois imputer cette courte défaite a quelqu'un, ce serais a moi parce que je n'ai peut être pas tout tenté. 

 

     soirée petf 1 (1).jpg  

 

US CAGNES : cette défaite remet elle en cause les objectifs de titre et de montée en PNF ?    

 

Louis: Cette défaite permet à l'asbtp d'être à égalité de points avec nous. Nous sommes toujours en course pour la montée qui est notre seul objectif et si, on devait finir champions ce sera un bonus. Quoi qu'il en soit, cette équipe, depuis le début de saison s'est appliquée à atteindre son objectif et ce n'est pas prêt de changer!!     

 

US CAGNES : quels sont les faits marquants du match ?    

 

Louis: Nous avons fait une prestation correcte mais encore une fois, perdre une joueuse qui produit en moyenne 9 buts par match et qui n'a pas peur de l'affrontement physique, c'est un coup dur. Maintenant, il faut tout de suite se tourner vers le match de ce week-end contre Draguignan qui lui, à battu par deux fois l'asbtp lors de la première phase. 

Commentaires