371 336 visites 4 visiteurs

RECEPTION DE COUDON-GAPEAU-LA FARLEDE: LES IMPRESSIONS DU COACH

12 janvier 2018 - 11:39

Ce samedi 13 janvier à 20h30 - Salle Colette BESSON - l'US CAGNES SUR MER PNF reçoit en match en retard l'entente COUDON - GAPEAU dernière du championnat. Attention match piège compte tenu des absences au sein de notre groupe ! En cas de victoire , nous reprendrions alors la quatrième place du championnat que l'on sait qualificative pour la montée en nationale 3.      

 

   

 

US CAGNES : Aprés avoir terminé l'année 2017 par une large défaite face à l'équipe réserve (renforcée) de l'AS CANNES MANDELIEU, et après avoir laissé une longue trêve (assez inhabituel de ta part) à ton collectif, comment vois tu la reprise du championnat et la réalisation des objectifs fixés en début de saison ? Sont ils remis en cause ou au contraire tout est encore permis ?     

 

Fabrice : Nous avons terminé l'année 2017 non pas sur une large défaite mais sur deux défaites consécutives. Le bilan est qu'au début 2018, nous n'avons joué que 6 matchs, gagnés 4 et perdus 2 (une défaite de 1 ou de 10 est une défaite) ce n'est pas vraiment digne des ambitions affichées. Ceci dit, celles-ci ne sont pas remises en cause mais la pression se fait plus forte et nous n'avons plus trop de joker. Le mois de janvier avec les matchs contre Coudon Gapeau, Les Collines et Vallauris est désormais décisif, on ne gagnera rien mais on risque de tout perdre. On peut être champion avec 2 défaites mais il est clair qu'il ne faut pas reproduire des matchs comme contre BTP et Cannes. La pause a été plus longue que d'habitude en effet, nous avons repris le 4 janvier, nous verrons dès samedi si notre mentalité a changé ou si nous restons l'équipe des éternels espoirs.

 

 

       

 

US CAGNES : Venons en au match en retard de ce samedi contre l'entente COUDON - GAPEAU dernière du championnat sans victoire, qu'attends tu de cette rencontre ? Y aura t'il des changements au niveau du groupe ou bien gardes tu la confiance aux 12 joueuses présentes lors de la défaite contre CANNES ?    

 

Fabrice : J'attends du jeu, de la rigueur, de la solidarité et de l'agressivité. Il est temps de se remettre sur de bons rails. Jouer contre un adversaire dit "moins fort" est toujours compliqué pour une équipe jeune comme la notre. Il faut une grande motivation et beaucoup de rigueur. Bien sûr que le 12 sélectionné va changer, on ne peut pas faire mine de rien et prendre les mêmes 12 qui ont failli lors des 2 derniers matchs importants, nous chercherons un nouvel équilibre.    

 

 

 

 

US CAGNES: Question beaucoup plus générale, est ce que le titre de champion du monde de notre belle équipe féminine (avec Sébastien GARDILLOU que nous connaissons bien au club) sera un événement fort dans la progression de notre sport au niveau des clubs et du pays ?  

 

Fabrice : Sincèrement je ne sais pas, le titre est arrivé noyé dans la préparation des fêtes, et derrière les garçons enchaînent avec une compétition majeure. On a certes parlé de handball féminin dans des médias généralistes, nous verrons si il y a un apport au niveau des clubs et du pays, c'est encore trop tôt pour le dire.

Commentaires