341 900 visites 8 visiteurs

DÉPLACEMENT A HYÈRES : LA VICTOIRE MAIS...

12 février 2018 - 14:29

Une rencontre à vite oublier, nous étions partis en effectif réduit (8 joueuses) pour affronter un des mal classés de notre championnat. La rencontre fut crispante durant trente minutes  parce que notre groupe n'a pas su se rendre la tache facile, et a permis à l'adversaire de croire en une possible victoire, en les laissant en permanence sur un écart de +2 à +4. Retenons simplement la victoire, les 9 buts de Camille MARTIN et Anissa SOTO, et remercions l'abnégation des 8 joueuses présentes qui ont du jouer parfois à des postes improbables pour elles (notamment notre capitaine Marine FAURE ainsi que Maud CABANERO)      

 

 

Des mots forts , mais justes...    

 

US CAGNES : Un ersatz de match, avec un effectif réduit face à une faible équipe, comment peut on après 11 rencontres produire un handball aussi peu maîtrise ?     

Fabrice : On peut effectivement se poser la question, ceci dit, sur 11 matches nous n’avons pas toujours démontré une grande maîtrise de notre jeu, ce n’est pas la première fois même si nous étions dans une phase ascendante. La raison principale est vraisemblablement la jeunesse de l’effectif mais concernant le match de samedi il faut aller chercher un peu plus loin. Nous n’avons aligné que 8 joueuses ce samedi, mais les 8 joueuses présentes ont largement le niveau pour obtenir un résultat similaire à celui obtenu à l’aller. Je pense que vu l’implication à l’entrainement cette semaine, les joueuses n’ont pas complètement perçu l’importance de chaque match, d’autant plus que nous étions dans l’urgence d’effectif. Chaque match a une histoire à raconter et ses difficultés à affronter, et nous, nous sommes aller la fleur au fusil sur le parquet de Hyères en se disant que ça passera bien C’est passé, mais si je compte juste le nombre de pénaltys manqués par l’adversaire, je pense que l’on s’en sort bien. Avertissement sans frais.    

 

 

US CAGNES : Quelles explications peut on trouver pour n 'avoir à disposition à partir d un groupe de 16 joueuses que 50 % de l effectif sur le parquet a HYÈRES ?     

Fabrice : Ce sont des circonstances qui se regroupent sur cette période, entre blessures, travail et hobbies divers, nous nous ne sommes déplacés qu’à 8. Nous réfléchirons par la suite dans le projet sur les joueuses qui peuvent être présentes ou pas (indépendamment ou non de leur volonté)    

 

US CAGNES : Positivons, victoire quand même donc toujours troisième, quels seront les enjeux de cette semaine d'entraînement en vue du prochain déplacement à SANARY SUR MER ?    

Fabrice : J’attends que les joueuses rectifient le tir quant à l’implication, ce WE nous aurons le même style de match avec une équipe qui avait explosé chez nous à l’aller, sauf que cette fois ce sera dans un gymnase un peu plus hostile. Je veux voir de nouveau l’engagement que nous avons mis au moins de janvier, et ne pas répéter le match pitoyable de samedi.

Commentaires