794 755 visites 9 visiteurs

Sarah, et si on continuait…

25 mai 2020 - 18:43

Par Lucie Fabre. 

En charge cette saison du collectif U15 Elite, Sarah MATHIEU est ravie d’avoir pu coacher et faire évoluer le groupe. « L’objectif fixé en début de saison en termes de classement est atteint, elles finissent dans les 3 premières. » Les résultats sont donc satisfaisants même si « c’est toujours frustrant de ne pas finir ce qu’on a commencé, sachant que ce groupe avait les moyens de terminer plus haut qu’une 3e place. » Elle a en référence le match contre Plan-de-Cuques qui se jouait à domicile « où elles gagnent +5 en ne reproduisant pas les mêmes erreurs que contre Aix, quelques semaines auparavant ». Pour Sarah, cette équipe a plein d’atouts, une grande cohésion, le plaisir de jouer et d’évoluer ensemble, mais ce qui prime dans ce groupe, c’est leur maturité et leur capacité à se remettre en question, ce qui n’est pas toujours évident à cet âge.

Le travail accompli cette année va se poursuivre l’an prochain. En effet, Sarah continue et accompagnera l’évolution de ce collectif. Elle souhaite que le groupe gagne en confiance et que les joueuses prennent plus leurs responsabilités dans les moments importants. Cette équipe, Sarah la présente comme soudée, avec une belle cohésion de groupe. Elles ont un grain de folie que les coaches ont apprécié, c’est une équipe de passionnées !

Pour animer ce collectif, Sarah attache beaucoup d’importance à la communication entre les joueuses pour qu’elles évoluent dans un climat de confiance. Une place importante est accordée à la convivialité.

Il y a eu de nombreuses réunions durant la saison, « avant ou après les entraînements/matchs, autour de séances vidéo, où encore autour d’un repas à noël où les parents étaient également conviés ».

Une habituée des terrains

Sarah a commencé le handball il y a 20 ans, au club du HBC Nîmes. Vers 15 ans, elle rejoint le club familial de Bouillargues « où j’ai d’incroyables souvenirs ». A l’âge de 19 ans, après un break d’un an en Irlande, elle signe sa première convention de joueuse à l’AS Cannes Handball, « où nous avons emmené l’équipe réserve de pré-nationale à nationale 2 ». C’est là qu’elle commence son parcours d’entraineur. Après avoir eu un diplôme dans le marketing, le club l’emploie en qualité de Chargée de développement sponsoring, ce qui lui permet de se former autour des activités non compétitives comme le Handfit, le Handensemble tout en continuant d’entraîner des équipes en compétition.

Le mot du coach : « J’ai hâte de retrouver le terrain, et tout ce que ça implique, en attendant prenez bien soin de vous. »

Commentaires